MMORPG et JDR

De World of Dungeons - Enzykloplaedia.

Le MMORPG ou Jeu de rôle en ligne massivement multijoueur

Un MMORPG, ou jeu de rôle en ligne massivement multijoueur est un type de jeu vidéo associant le jeu de rôle et le jeux en ligne. Il peut être caractérisé par 3 critères objectifs[2] : il se joue en ligne sur Internet, il est massivement multijoueur, permettant à un grand nombre de personnes d'interagir simultanément et le monde virtuel dans lequel les joueurs progressent est [[Monde persistant|persistant], c'est à dire qu'il continue à évoluer même lorsque le joueur n'est pas connecté.

Comme dans tout jeu de rôle, le joueur est virtuellement incarné par un avatar, personnage qu'il va créer puis faire progresser dans un monde virtuel (souvent d'inspiration fantastique, mais aussi de science-fiction ou de super-héros) riche en aventure. Ce faisant, il va interagir et avec l'environnement contrôlé par le programme et avec les autres joueurs.

Ce type de jeu, de par la persistance de l'environnement et l'implication qu'il demande, crée des rapports sociaux entre joueurs particulièrement forts, avec l'apparition de phénomènes inédits, comme les communautés virtuelles de joueurs et les risques de dépendance.

Les MMORPG sont très populaires partout dans le monde.

Le Jeu de rôle

Le jeu de rôle est un jeu où le joueur incarne un personnage qui évolue dans un environnement. Le personnage est assez libre mais on a toujours une quête principale. La principale différence d'un tel jeu face à un jeu d'aventure, avec lequel il partage souvent un très gros inventaire, est que le jeu de rôle se caractérise essentiellement par les facultés d'évolution du personnage. Ces évolutions auront lieu le plus souvent à la suite d'épreuves plus ou moins complexes qui feront gagner la possibilité d'évoluer telle ou telle caractéristique. Dans beaucoup de jeux de rôle, le droit d'évoluer est donné par un capital de points d'expérience, qui une fois accumulés, vont donner un certain nombre de points d'évolution. Ces points seront répartis soit par le joueur, soit automatiquement, sur les différentes facultés du personnages, qui peuvent être la force, l'agilité, l'endurance, l'intelligence, la chance, etc.

Une autre manière d'évoluer consiste à se procurer des équipements de plus en plus efficaces : armes, armures, potions, sorts...

Le plaisir du jeu de rôle est un équilibre entre le plaisir à incarner un personnage différent de soi (partie subjective) et le plaisir de le voir évoluer (dans les deux sens du terme) dans son environnement (partie objective). Dans le monde informatique, la partie objective est facile à mettre en place : caractéristiques chiffrées des personnages et de l'environnement puis calcul de leur interaction suivant des règles. Par contre, la partie subjective est beaucoup plus difficile. Elle demande de pouvoir laisser une grande liberté au joueur et donc d'avoir un environnement très sophistiqué voire « intelligent » qui s'adapte et réagit en conséquence. De fait, la plupart des jeux dits « de rôle » sont en fait des jeux d'aventure utilisant des codes du jeu de rôle.

À l'heure actuelle, il y a peu de jeux qui offrent de tels environnements. Seuls les jeux de rôle en ligne permettent de s'en rapprocher par la présence d'êtres humains aux commandes des autres personnages et non pas seulement un ordinateur ; la possibilité de dialogues écrits entre joueurs permet de donner une personnalité, un caractère, au personnage.

C'est pourquoi les jeux vidéo dits « de rôle » sont orientés autour de la partie objective et que le but du jeu est principalement de faire évoluer son personnage, en modifiant ses attributs, ainsi que son matériel et de faire avancer la trame dans laquelle il se situe. Ce faisant, le joueur ne joue pas un rôle dans le sens « jeu d'acteur », et de nombreux rôlistes (joueurs de jeu de rôle sur table) sont opposés à l'utilisation du terme « jeu de rôle » pour les jeux vidéo. En conséquence, la plupart des joueurs et des magazines emploient le terme anglais « RPG » pour désigner ce type de jeux vidéo et réservent la locution « jeu de rôle » (ou l'abréviation « JdR ») pour les jeux de rôle sur table.


Heaume03.png Retour vers l'accueil

Outils personnels
Base de donnnée